Nadège Gauthier Immobilier
25A AVENUE DE LA SARDAGNE
74300 Cluses


07 82 81 43 68

L’offre d’achat : comment bien la faire ?


Après plusieurs visites ou bien même une seule, que vous ayez eu le coup de foudre ou non, vous vous êtes décidé sur un bien et ne voulez pas que quelqu’un se saisisse de cette opportunité avant vous.

Ne prenez donc pas le risque qu’un autre acheteur fasse une proposition au vendeur et lancez-vous vers l’offre d’achat ! 


Les essentiels à connaitre

L’offre d’achat est un document qui vous engage solennellement et formellement auprès du vendeur d’un bien, à acheter ce dernier. Cette offre d’achat doit donc être rédigée dans les règles de l’art, comporter un certain nombre de mentions et de clauses suspensives qui vous couvrent. Afin de formuler correctement votre offre d’achat, voici quelques points cruciaux :

  • Vérifiez la valeur du bien.

  • Faites le choix entre l’offre d’achat orale et l’offre d’achat écrite.

  • Rédigez l’offre d’achat écrite.

  • Ajoutez des clauses suspensives.

  • Prenez quelques précautions.

  • Renseignez-vous sur les possibilités de vous rétracter.


Evaluer correctement la valeur du bien immobilier

Avant de formuler votre offre d’achat, vous devez évaluer le plus justement possible la valeur de votre bien, afin de faire une proposition correcte. Il s’agit ici d’observer les prix du marché sur le même secteur et à prestations équivalentes (mètres carrés, état, commodités, annexes au bien, vis-à-vis, orientation…). Plus vous avez de critères de comparaison, meilleure sera l’analyse. Et pour cela, il existe de nombreux outils d’évaluation en ligne qui vous renseigneront sur les prix moyens au m², des filtres qui vous permettront de trier vos recherches. Soyez simplement prudents, et prenez plusieurs références afin d’être sûr des données dont vous disposez.


Choisir entre l’offre d’achat orale ou écrite

Une fois que vous avez évalué la valeur du bien, vous pouvez envisager de formuler l’offre d’achat, en sachant que deux options s’offrent à vous :

  • Vous pouvez formuler une offre d’achat orale, qui ne vous engage pas à grand-chose, et qui est d’ailleurs recommandée si vous avez encore quelques réserves quant à vos intentions vis-à-vis du bien. Sachez qu’en contrepartie, le vendeur n’est pas non plus lié à vous et qu’il pourra proposer le bien à un autre acheteur. 
  • Vous pouvez formuler une offre d’achat écrite qui constitue un acte juridique et pour lequel les engagements sont réels puisque vous vous engagez à acheter le bien dès lors que le vendeur aura accepté l’offre par écrit.


Rédiger l’offre d’achat écrite

Vous avez décidé de vous lancer et de formuler une offre d’achat écrite. Et parce que ce document est officiel, autant savoir comment bien le remplir ! 

Voici les mentions et informations principales à bien préciser :

  • Le prix d’achat du bien. Si l'offre est au prix, on considère généralementque la première personne à avoir fait l'offre est prioritaire et aussi qu'il y a acception "automatique" de l'offre de vente d'un point de vue juridique. Mais si l'offre est inférieure au prix de vente, sa date d'émission ne vous donne pas la priorité sur quelqu'un qui ferait une offre au prix par la suite.

  • La durée de validité de l’offre (que l’on estime entre une et deux semaines). Elle correspond au temps que vous accordez au vendeur pour accepter ou refuser l’offre.

  • Les modalités de réponse du vendeur, à savoir par lettre recommandée avec accusé de réception, ou encore par voie d’huissier. Attention, les mails ou sms n’ont pas de valeur juridique réelle.

  • Votre délai de rétractation (généralement de 10 jours).

  • Le moyen de financement (prêt et/ou apport personnel).

  • Vous devez mentionner le fait que la vente ne sera définitive qu’au moment de la signature de l’avant-contrat.

  • Vous devez indiquer que l’offre d’achat sera annulée si elle n’a pas été acceptée par le vendeur dans les délais indiqués.

  • Il est fortement conseillé d’indiquer le type de bien dont il s’agit et de le décrire en mentionnant la superficie, le nombre de pièces, etc. L’idéal, c’est de disposer de toute la désignation du bien (adresse, parcelles, lots, loi Carrez… normalement fournis en amont pour votre réflexion personnelle).


Quelques précautions à prendre avant de vous engager

Avant d’envoyer l’offre d’achat au vendeur, assurez-vous d’avoir pris suffisamment de précautions pour vous couvrir, car une fois signé par le vendeur, le document ne pourra plus être modifié. Seul le notaire pourra estimer l’offre non valable et demander sa réitération en cas de données manquantes ou trop vagues. Et cela n’arrive pas si souvent que ça.

Commencez par vous assurer que vous n’avez pas laissé un délai trop long au vendeur pour réfléchir : une semaine à dix jours représente un délai raisonnable. Assurez-vous également que vous avez indiqué toutes les clauses suspensives qui vous permettront d’annuler la vente dans certaines situations, et ne versez surtout pas d’argent au vendeur à ce stade, même s’il vous le demande, cette pratique est totalement interdite lors d’une offre d’achat.


Connaître les possibilités de rétractation

Si vous souhaitez vous rétracter car vous n'avez plus l'intention d'acheter le bien immobilier, il existe trois cas de figures :

  1. Vous pouvez vous rétracter tant que le vendeur n’a pas répondu à votre offre d’achat.

  2. L’offre d’achat peut être annulée si le vendeur a refusé votre proposition ou qu’il n’a pas répondu dans les délais que vous lui aviez accordés.

  3. Votre offre d’achat devient caduque dès lors que le vendeur vous fait une contre-proposition par écrit.

Vous l’aurez compris : une offre écrite est égale à un engagement sérieux et précis, même si unilatéral dans un premier temps. 

Et comme pour toute chose légale, plus il y a d’informations et mieux c’est. Méfiez-vous et ne vous attachez pas à des accords oraux sans preuve papier sans quoi le bien de vos rêves pourrait vous échapper !


Offre au prix : êtes-vous prioritaire ? (discutons-immo.fr)

Choisir vos préférences en matière de cookies
Lorsque vous visitez notre site internet, nous utilisons des cookies et des technologies similaires nous permettant d'améliorer nos services. Puisque nous respectons votre vie privée, sur cette page vous retrouverez les détails du traitement que nous et nos partenaires effectuons avec vos données personnelles. Sous chaque rubrique se situe une explication détaillée des finalités du traitement et la liste de nos partenaires. Vous pouvez revenir sur vos choix à n'importe quel moment via le bouton "Gérer les cookies" disponible en bas de notre site internet. Merci de noter que vous ne pouvez pas refuser les cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site.
Tout accepter
Valider mes choix
Le respect de votre vie privée est une priorité pour nous
Nous utilisons des cookies afin de vous offrir une expérience optimale et une communication pertinente sur notre site. Grace à ces technologies, nous pouvons vous proposer du contenu en rapport avec vos centres d'intérêt. Ils nous permettent également d'améliorer la qualité de nos services et la convivialité de notre site internet. Nous utiliserons uniquement les données personnelles pour lesquelles vous avez donné votre accord. Vous pouvez les modifier à n'importe quel moment via la rubrique "Gérer les cookies" en bas de notre site, à l'exception des cookies essentiels à son fonctionnement. Pour plus d'informations sur vos données personnelles, veuillez consulter notre politique de confidentialité.
Tout accepter
Personnaliser